Notre positionnement stratégique

NOS FILIALES ET PARTICIPATIONS SE DÉVELOPPENT ET SONT TOUJOURS PLUS PERFORMANTES

Au cours de l'exercice clos au 30 septembre 2017, Bim a activement poursuivi son plan de développement

Concernant Elior Group, Bim a porté son taux de détention à de 25,14% à 27,31%. Cette montée au capital est intervenue par acquisition de titres sur le marché réalisée au cours du 2ème trimestre civil 2017.

Au travers de sa filiale AMAC (anciennement dénommée Compagnie de Bel Air), Bim a également procédé à la signature de l'acquisition de deux sites additionnels d'hôtellerie de plein air, portant ainsi son parc de 6 à 8 sites. AMAC a par ailleurs très significativement investi pour l'amélioration des infrastructures de ses sites et poursuivi sa stratégie d'augmentation du taux d'équipement en mobil-homes.

Dans l'hôtellerie parisienne, l'ouverture du Roch Hôtel & Spa 5***** a marqué la fin du programme d'investissements réalisé au cours des derniers exercices et dont les derniers décaissements sont intervenus au cours de l'exercice 2016/17.

Enfin, Novetude Santé, filiale dédiée au monde de l'enseignement, a repris son développement et a réalisé 3 acquisitions dans le secteur des écoles de préparation aux études médicales (PACES et Internat) ainsi que dans la formation continue pour les infirmiers.

L'ensemble de ces opérations a conduit Bim à réaménager et simplifier la structure de ses financements et a abouti courant septembre 2017 à l'émission d'un emprunt obligataire (Euro PP) d'un montant de 85 M€ composé de deux tranches à échéances 6 et 7 ans.

Concernant nos participations :

Pour Elior Group, l'exercice a permis d'accélérer la dynamique de croissance initiée en 2015-2016 et le chiffre d'affaires progresse de 8,9% dépassant pour la première fois le cap des 6 milliards d'euros. La part des activités internationales atteint 56% du chiffre d'affaires global et les Etats-Unis sont désormais le deuxième pays du groupe en termes de chiffre d'affaires.

Avec un Ebitda 2016/17 de 530 M€ en progression d'environ 6%, la performance opérationnelle est dans l'ensemble très satisfaisante même si certaines divisions n'ont pas atteint les objectifs ambitieux qui leur étaient assignés. L'objectif de croissance significative du résultat net par action ajusté n'a donc pas été réalisé. La combinaison d'un effet calendaire préjudiciable à nos activités de restauration collective et d'un accroissement très significatif des coûts engagés pour la transformation informatique et digitale du groupe en sont les causes principales.

Pour l'exercice à venir, Elior Group anticipe une nouvelle année de croissance sur l'exercice 2017/18, avec une croissance organique d'au moins 3 %, l'effet périmètre induit par les acquisitions réalisées à date devant apporter une croissance supplémentaire supérieure à 2 % du chiffre d'affaires. Elior Group prévoit une stabilité du taux de marge d'Ebitda retraité à périmètre et taux de change constants, assortie d'une légère progression du résultat net par action ajusté.

Le renforcement de la part des activités internationales sera poursuivi notamment aux Etats-Unis, pays où la croissance organique est aujourd'hui la plus soutenue. Les efforts de productivité seront bien sûr poursuivis mais Elior Group anticipe d'en faire bénéficier pour partie ses clients comme cela a été le cas tout au long de ces dernières années.

Par ailleurs, faisant partie des leaders mondiaux de la restauration et des services, Elior Group se doit de montrer la voie, notamment à travers le Positive Foodprint Plan, sa stratégie RSE qui vise à laisser une empreinte alimentaire positive d'ici 2025. La responsabilité sociale et sociétale de l'entreprise est désormais étroitement liée à sa réussite et à celle de ses équipes.

AMAC (ex. Compagnie de Bel Air) a vu son chiffre d'affaires progresser de plus de 8%. Cette progression résulte principalement de l'augmentation de son parc de mobil-homes détenus en propre. La refonte complète des outils et des systèmes de commercialisation en ligne réalisée au cours de l'exercice écoulé devrait permettre d'accélérer encore la croissance de ses ventes dans les années à venir. La marge d'Ebitda est restée globalement stable, la progression de l'Ebitda a donc globalement accompagné la progression du chiffre d'affaires.

Les deux acquisitions réalisées, le site de Soleil Plage en Dordogne et le site des Chardons Bleus sur la côte atlantique, viennent désormais compléter notre portefeuille de “prime sites”. Le premier sera pleinement opérationnel dès le nouvel exercice 2017/18, le second, devant faire l'objet d'un programme d'aménagement conséquent, ne devrait être opérationnel que lors de la saison 2018/19.

Les exercices à venir devrait donc enregistrer de fortes croissances de chiffres d'affaires et de résultats qui seront soutenues par la montée en puissance des nouveaux sites mais aussi par la poursuite de l'équipement des 6 sites préexistants ainsi que par l'optimisation croissante de la performance commerciale.

Compagnie Hôtelière de Bagatelle a bénéficié au cours du dernier exercice à la fois de l'impact de l'ouverture réussie du Roch Hôtel & Spa mais aussi du redémarrage de l'activité touristique parisienne qui avait été sévèrement affectée par les attentats terroristes de fin 2015. Son chiffre d'affaires est en progrès de 54% et sa marge d'Ebitda est aussi en forte amélioration.

La Compagnie devrait continuer d'enregistrer lors du prochain exercice des évolutions favorables si la fréquentation touristique continue de progresser et si les prix de l'hôtellerie parisienne venaient à retrouver une dynamique positive. Il convient de noter que les récentes évolutions réglementaires relatives aux locations au travers des plateformes dites“ collaboratives” telles qu'Airbnb devraient avoir un impact favorable pour l'activité hôtelière traditionnelle.

Pour Novetude Santé, l'exercice écoulé a été marqué par la remontée rapide du recrutement dans nos écoles d'Ostéopathie et, a contrario, par les changements réglementaires ayant affecté nos écoles de préparations aux études paramédicales. Au total le chiffre d'affaires progresse de près de 4% et la marge d'Ebitda reste globalement stable.

Le prochain exercice devrait enregistrer une croissance soutenue à la fois par la poursuite d'un recrutement actif sur l'ensemble de nos écoles mais aussi grâce à l'impact des 3 nouvelles écoles acquises à la fin de l'année 2017.

La valeur de nos participations a significativement progressé

Au 30 septembre 2017, la valeur de nos participations atteint 1 154 millions d'euros contre 1005 millions d'euros au 30 septembre 2016.

Cette forte progression résulte tant des acquisitions complémentaires réalisées au cours de l'exercice que de l'évolution de la valeur de chacune des participations à périmètre comparable.

Il convient de noter que courant janvier 2018, Bim, souhaitant accompagner l'évolution de la gouvernance d'Elior Group et de la composition de son conseil d'administration, a cédé 4,24% du capital d'Elior Group au Fonds Stratégique de Participations. Considérant la qualité d'investisseur long terme de FSP, le conseil d'administration d'Elior Group a décidé de soumettre la nomination de FSP en tant qu'administrateur à la prochaine assemblée générale qui doit se tenir le 9 mars 2018.

Gilles Cojan
Directeur général